Le vrai du faux de « L’Emission Politique » avec Marine Le Pen

mlp
Capture d’écran de « L’Emission politique » avec Marine Le Pen sur France 2, le 9 février 2017.

Le 9 février, Marine Le Pen était l’invitée de L’Émission Politique sur France 2. Avec 3,5 millions de spectateurs, la candidate du Front National a permis à la chaîne de réaliser sa meilleure audience lors d’une soirée politique depuis 2012, hors débats et soirées électorales. Laïcité, protectionnisme, identité, immigration… La candidate frontiste a pu débattre de ses thèmes de prédilection face de Léa Salamé et David Pujadas. Mais cela ne s’est pas fait sans erreurs ou manques de précisions.

Marine Le Pen souhaite mettre en place une taxe de 10% sur toute embauche d’un travailleur étranger et affirme que cette taxe existe déjà en France.FAUX

Il existe effectivement une taxe, mais elle ne concerne pas les ressortissants de l’Union Européenne. Ce n’est pas le cas de la taxe que la candidate souhaite mettre en place puisque celle-ci touchera tous les étrangers. 

Capture d’écran 2017-02-19 à 23.20.31.png

De plus, la taxe actuelle est applicable seulement “lors de la première entrée en France de cet étranger ou lors de sa première admission au séjour en qualité de salarié”. Selon des informations recueillies par Désintox, la taxe proposée par le FN s’appliquera quant à elle pour « toutes les embauches, que l’étranger vienne d’arriver en France ou qu’il soit déjà résidant »La taxe actuellement versée à l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration concerne donc 36 000 personnes. La taxe du FN en concernerait 1,7 millions.

Marine Le Pen veut interdire la double nationalité (hors pays de l’UE) et prend comme modèle l’Allemagne car « c’est le cas là-bas ». – FAUX

L’Allemagne reconnaît et autorise la double nationalité depuis juin 2014, après le vote d’une nouvelle loi. Avant, un jeune né de parents étrangers devait, à 23 ans, choisir entre garder son passeport d’origine ou l’échanger pour un allemand.

« Il y a 7 millions de chômeurs en France » FAUX

La présidente du Front National a plusieurs fois répété qu’il y avait plus de 7 millions de chômeurs en France. Le problème ? En ajoutant à la catégorie A les catégories B et C (titulaires d’un temps partiel), D (personnes en formation ou en arrêts maladies) et E (personnes inscrites à Pôle emploi et titulaires d’un emploi), on arrivait, à la fin du mois de décembre 2016, à seulement 6,57 millions de demandeurs d’emploi en France. Marine Le Pen a donc exagéré sur ce chiffre. Elle oublie en outre de préciser que la référence en matière de chômage est la catégorie A, les personnes sans emploi.

« Un mariage entraîne automatiquement la naturalisation »FAUX

« La naturalisation par le mariage ne sera plus automatique », a déclaré Marine Le Pen. Pourtant, le mariage d’un ou une étranger(e) avec un ou une Français(e) n’entraîne actuellement pas une naturalisation automatique. Afin d’obtenir, par le mariage, la nationalité française, il faut réunir cinq conditions : séjourner de manière régulière en France, détenir une forme de communauté de vie, maîtriser la langue française, ne pas avoir eu de condamnation pénale ou encore être marié depuis plus de cinq ans.

« Obama a interdit l’entrée des Irakiens aux Etats-Unis »FAUX

Marine Le Pen a également été interrogée sur les initiatives politiques de Donald Trump. La dernière en date ? Son interdiction d’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de 7 pays étrangers, à majorité musulmane. Selon la présidente du Front national, Barack Obama aurait, lui aussi, en 2011, refusé d’accorder des visas aux ressortissants irakiens. Cependant, si cet argument est repris depuis plusieurs semaines par des personnalités telles que Kellyanne Conway (conseillère de Donald Trump), cette décision de Barack Obama consistait simplement à réexaminer la situation des 58 000 Irakiens présents sur le sol américain et à accroître les contrôles. Sous le mandat de Barack Obama, il n’a en réalité jamais été question que l’ensemble des ressortissants irakiens soient interdits de territoire.

Une dernière précision s’impose : A la fin de l’émission, les résultats d’un sondage réalisé pendant l’intervention de la candidate lui ont été présentés. Marine Le Pen aurait convaincu 41% des Français, le deuxième plus haut score réalisé après celui d’Alain Juppé. Comme pour tout sondage, parler de Français est un abus de langage. En réalité, il s’agit de 41% de l’échantillon de 1144 personnes interrogés par l’Institut de sondage Harris Interactive.

Céline Delbecque et Juliette Martinez

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s